Aperçu Histoire A voir A faire Plages Vie nocturne Cuisine Shopping Se déplacer Comment y arriver Informations touristiques

londres

Symi

Informations générales:  Symi est une île qui a un peu de tout: un cadre magnifique, des tavernes et des eaux merveilleuses. Vous viendrez ici pour vous détendre, mais ce n'est pas une de ces îles où le temps s'arrête complètement. Les visiteurs sont assez nombreux chaque été, mais elle est tout de même restée en grande partie authentique.

Les habitants de Symi vivent du tourisme, de la pêche et de l'agriculture. Tout comme à Kalymnos, les hommes pêchent les éponges des côtes de l'Afrique du Nord.

Histoire:Selon la mythologie, Symi a obtenu son nom de la princesse de Rhodes, qui s’est enfuie ici avec le dieu Glaucos alors que son père, le roi, n'a pas approuvé de leur mariage.

Les premiers habitants de l'île ont probablement été les peuples d'Asie Mineure, suivis par les Minoens. Homère écrit que Symi a envoyé des navires dans la guerre de Troie. La suite de l'histoire est identique à celle du reste des îles de la mer Egée: les Romains ont envahi au 2ème et 1er siècle avant J-C, ensuite ce fut la période byzantine, interrompue au 14ème siècle lorsque les chevaliers de Rhodes ont pris le pouvoir. Ils ont construit un château au-dessus de l'ancienne acropole afin de se protéger contre les raids des pirates, et ont séjourné sur l'île jusqu'à ce que les Turcs envahissent au 16ème siècle.

Parce que les bateaux de Symi étaient extrêmement rapides, l'île a eu l'importante responsabilité du bureau de poste des Ottomans. En retour, l'île a été quasiment livrée à elle-même, et n’a pas souffert de l’occupation turque contrairement à beaucoup d'autres endroits en Grèce. Les pêcheurs de Symi étaient également autorisés à pêcher des éponges, qui, avec la production de vin, constituaient une importante source de revenus, même si elle était éclipsée par Kalymnos.

En 1912, l'île a été donnée aux Italiens, et pendant la Seconde Guerre mondiale, elle a été envahie par les troupes britanniques et allemandes, jusqu'à sa libération finale en 1948.

A voir: Le monastère de l'archange Michel (Taxiarchou Michaïl) est le site le plus important de l'île. Il a été construit au 6ème siècle, mais ce que vous pourrez voir aujourd'hui est le résultat de restaurations et des nouveaux bâtiments du 18ème siècle. Ici, il y a deux musées à voir, un musée lao graphique et un musée religieux, ainsi qu'une taverne.

À Ano Symi ( "Symi le haut"), vous pourrez voir l'ancien Château des Chevaliers et visiter le musée archéologique.

Il existe également de nombreuses églises partout dans l'île, qui remontent à la domination turque.

A faire:Il y a des sports nautiques, ainsi que des eaux magnifiques pour la plongée et la pêche. Vous pourrez également faire des excursions à Rhodes.

Plages :Les plages de Symi sont un peu caillouteuses, mais les eaux sont belles. Beaucoup considèrent que la meilleure plage est celle de Pedi, avec ses alentours magnifiques. Il y a aussi des bateaux d’excursion qui pourront vous mener à certaines des plages les plus inaccessibles.

Vie nocturne :Vous trouverez quelques bars à Ano Symi et Gialos, mais la vie nocturne est calme et détendue (à part en Août).

Cuisine :Les tavernes de l'île servent de la nourriture traditionnelle grecque. Essayez les mezedakia ( petits plats souvent servis avec le ouzo), et appréciez le vin local. La plupart des endroits sont dans le port de Gialos et à Ano Symi.

Shopping :Vous trouverez des objets traditionnels faits à la main comme de la céramique ou des textiles ainsi que des éponges. Le vin local et les sucreries sont également des beaux souvenirs.

Se déplacer :Symi est une île très montagneuse, vous ferez donc certainement de l'exercice si vous décidez de vous déplacer à pied. Le port de Gialos et Ano Symi sont reliés par un bus, et il y a aussi quelques taxis. Vous pourrez aussi louer des scooters, mais les routes sont généralement en très mauvais état. Un bateau pourra également vous mener à quelques-unes des plages.

Comment y arriver :La meilleure option est de prendre un vol pour Rhodes puis un bateau à partir de là. Des ferries grecs et des bateaux de croisières effectuent la connexion, et le trajet prend environ 3/4 d’heure. Il peut être préférable de quitter l’île un jour ou deux avant le départ, sachant que les bateaux peuvent être annulés en raison du mauvais temps.

Symi est également reliée à d'autres îles du Dodécanèse, ainsi qu’à des îles extérieures, comme Mykonos, Syros ou Tinos mais aussi au Pirée, sur le continent.
 

Informations touristiques :

A propos de Symi* numéros de téléphone *
Superficie: 67 km ²
Population: environ 2500 habitants
Aéroport: Non
Distributeurs de billets: Oui
Internet café: Oui
Plus haut sommet:

Symi carte
 


Code international: 0030
Code Local: 22410
Médecin: 71316
Police: 71111
Police portuaire: 71205
Informations touristiques:
Société de Bus:
Gardes côtes:
Bureau de poste:
Taxi: 72666
info

 
in2greece