Milos

Il y a quelques années seulement, Milos était l'une de ces îles tranquilles où vous ne trouviez que des plages vides, très peu de tavernes et rien d'autre. Aujourd'hui, elle est devenue l'une de ces île branchée pour les jeunes Grecs qui s’y rendent en été, et a été transformée en un lieu tout à fait tendance. Le petit plus est que les Grecs ont une attitude très détendue par rapport à l'alcool si bien que l'île n'est pas particulièrement bruyante, et vous pourrez bien dormir la nuit.

Milos offre une multitude de petites baies et si vous louer un scooter, vous pourrez trouver une petite plage à votre goût. C'est une île très romantique, parfaite pour les jeunes mariés et ceux qui apprécient la paix et le calme.

L'une des sculptures les plus célèbres du monde antique, Vénus (Aphrodite)de Milos, a été trouvée ici. Vous pourrez voir une copie au musée archéologique, tandis que l'original est au Louvre à Paris. La pièce a été donnée à la France lors de la domination turque, afin que les oppresseurs ne puisse pas la voler, mais aujourd’hui, les Grecs voudraient bien entendu la récupérer. Partout sur l'île, vous pourrez voir de grandes ou de petites copies de cette œuvre d'art.

Les habitants vivent de la pêche et de l'exportation des minéraux de l’île. Le tourisme est également une source de revenus au cours de l'été.

Histoire

Autrefois Milos et Kimolos étaient unies, mais un tremblement de terre divisa l’île en deux. La nature volcanique de l'île a formé de nombreuses baies et le grand port naturel qui était en fait un lieu idéal pour les premiers colons en Grèce. Il a été prouvé que l'île a été habitée dès le 6ème millénaire avant J-C.

Les Minoens ainsi que les Mycéniens se sont établis sur l’île au 2ème millénaire avant J-C et l'île s’est développée grâce aux bonnes relations qu’elle entretenait avec les autres îles et le continent. Milos produit de grandes quantités d'obsidienne, une roche volcanique bien adaptée pour fabriquer des armes.

Milos étant une île riche, les Athéniens s’y s’ont intéressés au cours de l’Age Classique, et les habitants étaient forcés de payer chaque année des impôts à Athènes. Les Romains ont conquis l'île au 2ème siècle avant J-C et y ont établi leur propre société.

Milos a été l'une des premières îles grecques à être christianisée, et des squelettes de plus de 2000 personnes ont été trouvés dans des catacombes datant du 2ème siècle. Celles-ci ont également été utilisées comme refuge au moment où les persécuteurs des chrétiens, dans le but de venger les Vénitiens, les Turcs ou les pirates, ont attaqué l'île. A la même époque, les Romains ont aussi construit un théâtre qui est encore utilisé de temps en temps.

Milos a été introduite au 13ème siècle au Duché Vénitien qui a pour centre Naxos. En 1537, les Turcs se sont emparés du pouvoir et Milos ne sera libérée qu’au 19ème siècle après que la guerre d'indépendance ait commencé, en 1821.

A voir

A Plaka, la capitale de l’île, il y a pas mal de choses à voir. Vous pourrez visiter le musée archéologique où divers objets provenant des fouilles sur l'île sont exposés, ainsi qu'une copie de l'Aphrodite de Milos. Il y a aussi un musée du folklore, où vous pourrez voir comment le peuple de Milos s’habillait et vivait à l’époque.

L'église dédiée à la Vierge Marie abrite de nombreuses icônes et d’ici vous aurez également une vue magnifique. Le Kastro Vénitien mérite également une visite.

Juste au-dessus de Klima, il existe un grand site de fouilles archéologiques sur lequel vous pourrez voir de nombreuses ruines antiques, ainsi que l'endroit où l'Aphrodite de Milos a été trouvée.

À Sarakinika, l'ancienne ville Fylakopis est en cours de fouille, et le paysage est presque lunaire. On pense que c'est là que vivaient les premiers colons puisqu’il y a des traces de civilisation minoenne et romaine comme un théâtre romain datant du 2ème siècle.

Les catacombes chrétiennes datant du 1er au 3ème siècle, dans lesquelles environ 2000 personnes ont été enterrées valent vraiment le détour.

A Adamas, le port de Milos, vous pourrez visiter le musée de la mine, ainsi qu’un musée ecclésiastique.

A faire

En dehors de la natation et des bains de soleil, Milos est une excellente île pour la plongée en apnée grâce à ses nombreuses grottes. Vous pourrez pratiquer des sports nautiques à certaines des plages, et la pêche est également un passe-temps agréable. Les couchers du soleil sont parmi les plus beaux de Grèce. Il y a aussi une école de plongée sur l'île.

Plages

Milos offre plus de 70 plages et baies, ce qui vous laisse le choix. Il existe toutes sortes de plages: de sable, de rochers, ou de galets et même des falaises. Il est difficile d’en recommander une, mais il convient de signaler la plage de sable de Tsigrado, la plage de Sarakinio avec ses nombreuses grottes et la plage Voudia et ses sources chaudes.

Vie nocturne

La plupart des bars et clubs se trouvent à Adamas et Plaka. Milos est une île très populaire parmi les Grecs, vous entendrez donc beaucoup de musique grecque.

Cuisine

La plupart des tavernes sont à Plaka et à Adamas, mais vous trouverez également de très jolies petites tavernes de poissons à Pollonia et Klima. Le fromage Xinomizitra est une spécialité locale.

Shopping

Il y a quelques magasins à Adamas et Plaka, où vous pourrez acquérir votre propre copie de l'Aphrodite de Milos.

Se déplacer

L’état des routes de l'île est assez bon, et il y a un bon réseau de bus ainsi que des voitures et des scooters à louer.

Comment y arriver

Milos a son propre aéroport, mais toutes les compagnies de charters n’y atterrissent pas. Autrement, vous pouvez prendre l'avion pour Athènes ou Naxos, Paros ou Mykonos, par exemple, puis prendre un ferry-boat de là. Il existe également des vols quotidiens entre Milos et Athènes.

Informations touristiques

A propos de Milos
Superficie: 160 km²
Population: environ 5000 habitants
Distributeurs de billets: Oui
Aéroport: Oui
Plus haut sommet: Profitis Elias, 752 m
Internet café: Oui
Niveau des prix: Moyen :
Milos carte
Code international: 0030
Code local: 22870
Aéroport: 22381
Police:
Gardes côtes:
Police portuaire: 22100
Société de Téléphone grecque (OTE):
Informations touristiques: 22445
Taxi