Karpathos

Karpathos est un belle petite île entre Rhodes et la Crète est encore un endroit très authentique sans tourisme majeur et sa population est chaleureuse. C'est un endroit idéal pour les windsurfers car il y a pas mal de vent ici, ce qui chasse souvent les moustiques, mais conserve tout de même les chaudes journées agréables d’été.

La moitié de l'île est rude et inaccessible, et l'autre est verte et idyllique. L’architecture est variée :certains bâtiments sont petits et très authentiques, d'autres sont modernes. Idem pour la population locale: certains sont modernes et habillés correctement, tandis que d'autres portent des vêtements plus traditionnels aux couleurs vives. Même aujourd'hui, à Karpathos, la tradition folklorique reste vivante. Vous entendrez des chants, accompagnés par des instruments traditionnels comme la tsampouna, la lyre et le laouto le plus souvent dans des mariages et fêtes, mais aussi dans les cafés et restaurants locaux.

La variété et l’originalité de cette île font de cet endroit un paradis pour les photographes et les peintres, et certains artistes ont trouvé refuge ici. Il est peut-être un peu difficile d'y arriver, mais une fois que vous aurez franchi le cap vous ne le regretterez pas.

Histoire

Karpathos est mentionnée par Homère dans l'Iliade et aurait été habitée dès la préhistoire. Selon la légende, le roi des Titans, Iapetos, fils d'Ouranos (le Ciel) et de Gaia (la Terre) vivait ici. C'est là aussi qu’Athena jailli de la tête de son père Zeus.

L'île faisait très probablement partie du royaume de la civilisation minoenne de Crète au 2ème millénaire avant J-C. Les Doriens venus du nord s’y sont installés au 9ème siècle avant J-C.

Bien qu’Homère encourageait la présence des Achéens, l'île a continué d’être le centre de la civilisation minoenne jusqu’à la fin de l'Age de Bronze. Karpathos a également participé dans la guerre contre Troie. Plus tard, l'île a été colonisée par les Doriens qui l’ont nommée Tetrapolis parce qu'elle avait 4 villes, et les noms archaïques de ces villes antiques persistent encore aujourd'hui. Par exemple Arkesia, est devenu Arkasa aujourd’hui, et Potidaion ou Possideion est proche du nom moderne Pigadia.

Dans la période classique, le statut de Karpathos et sa culture étaient fortement liés à la proximité de l'île avec le port de Lindos à Rhodes. En 478 avant J-C, Karpathos est devenu le premier membre de ligue athénienne de Délos, mais en 404 avant J-C, à la fin de la guerre du Péloponnèse, l'île a été dominée par les Spartiates. En 42 avant J-C se fut le tour des Romains de conquérir l’île. Avec la division de l'Empire romain au 4ème siècle après J-C, Karpathos devient partie intégrante de l'Empire byzantin. A l’époque de l'empereur Heraklios Karpathos l’île faisait partie intégrante du territoire de la Crète.

Au début du 13ème siècle, l'île (appelée alors Sarpantos) est tombée sous la domination vénitienne après la chute de Constantinople et, au 16ème siècle, les Turcs ont envahi. Ils sont restés sur l’île jusqu'en 1912, alors que l'île était prise par l'Italie. En 1948, elle a finalement été rendue à la Grèce.

Le grand renouveau de Karpathos est venu dans les années 1980, lorsqu'un grand nombre d’habitants qui vivaient à l’étranger sont revenus dans l'île.

A voir

Le village Olympos est superbe! En raison des nombreuses attaques de pirates à Karpathos, ce petit village était camouflé puisque les habitants construisaient leurs maisons en pierre naturelle. Le village est aussi appelé « village des femmes », puisque les femmes ont été et sont en majorité: leurs hommes ont été soit tués en luttant contre les pirates ou les Turcs, soit forcés à quitter le pays pour travailler à l'étranger. Il existe également de nombreux usages locaux ici, qui ne se retrouvent nulle part ailleurs en Grèce.

Lefkos est un très joli petit village de pêcheur qui mérite une visite ou pourquoi ne pas passer la nuit ici ? A Arkasa, il y a une église datant du 5ème siècle, l’Agia Sofia ( «Sainte Sagesse»). Aperi est la capitale de l’île. C’est un très joli village situé sur une hauteur de 320m avec de petites églises, une petite place et une fontaine.

Menetes est un village dans les montagnes construit pendant le Moyen Age. Ici, il y a beaucoup d'églises ainsi qu'un musée archéologique, et la vue est à couper le souffle.

Vounos était probablement un château fort à l'époque mycénienne et plus tard la citadelle de Posideon . Les ruines dominent le port de Karpathos. Aujourd'hui, les seuls fondements et bâtiments existants sont des parties de murs cyclopéens.

A Pigadia vous trouverez la grotte de Poséidon dans le domaine de Mili. Il s’agit d’un tombeau sculpté ou d’un sanctuaire. Des indications disent que devant la tombe s’élevait un bâtiment en bois. Il se peut que le sanctuaire était dédié à la déesse Aphrodite. En effet, des chercheurs ont trouvé des statues de Vénus dans la région. La grotte de Poséidon a été érodée par l'utilisation continue des bergers. Les chercheurs ont également trouvé des tombes datant de l'époque minoenne et mycénienne dans la zone environnante. Sur la plage de Pigadia, dans le domaine d’Afoti, vous pourrez voir les ruines d'une basilique paléochrétienne de Saint-Fotini.

A faire

Karpathos est un endroit idéal pour faire de la planche à voile et de longues promenades. Le snorkeling est également très agréable (il y a aussi une école de plongée à Karpathos). Explorez les villages - ils sont très originaux. Il existe des circuits en autocar vers Olympos et l'île est également idéale pour les grimpeurs, car il y a beaucoup d'endroits à escalader dans les montagnes.

Plages

Nombreux conviennent sur le fait que les meilleures plages se trouvent à Lefcos, où il y a aussi une plage pour nudistes. En général, il y a beaucoup de plages, de criques et de côtes rocheuses où vous pourrez nager. Karpathos possède de nombreuses petites plages, de sable ou de galets, qui sont loin de la foule et offrent un contact direct avec la sérénité naturelle et la tranquillité.

La plage la plus grande se trouve dans Pigadia. Il s’agit d’une plage de sable aux eaux claires. Dans le sud, vous trouverez les plages d’Amoopi et Makrygiallos. Des bateaux à prendre au port pourront vous emmener vers les plages de Kyra Panagia, Apella, Achata, Agios Nikolaos ainsi qu’aux plages d’Agios Minas, Diafani et Vananta.
Sur la plage d’Amoopi vous trouverez une mer bleue et limpide tout comme celles de Fokia et Lakki. Dans le petit village d’Arkasa vous trouverez les belles plages de Proini et Finiki, et vous pourrez également profiter de la mer et de la plage à Agios Nikolaos, l'une des plus belles plages de Grèce.

Dans le petit village d'Aperi vous trouverez Achata, une petite crique avec une plage de galets et des eaux bleues et limpides. Vous pourrez également nager dans la plage de Kyra Panagia, qui est bordée de pins.

Vie nocturne

La plupart des bars et clubs se trouvent à Pigadia. Les Grecs aiment rester dehors jusque tard et vous passerez simplement de très bons moments. A Karpathos, vous trouverez aussi des bars et des boîtes de nuit avec musique grecque et internationale, ainsi il y en a pour tous les goûts.

Cuisine

La cuisine servie dans de nombreux restaurants est principalement la cuisine traditionnelle grecque de haute qualité. La spécialité locale est les pâtes avec des oignons appelé Makarounes. À Karpathos, vous pourrez essayer les biscottes traditionnelles au seigle, les sousamokouloura ( biscuits au sésame), avgokouloura, psilokouloura, makarouna, lachanopita, drilla, la spécialité Bizanti, un plat local à l'agneau farci de riz et cuit dans un four à bois. Hontres est une autre spécialité locale à base de viande hachée et de blé, et la gelée locale, et le kavourmas sont à essayer aussi. Vous devriez également essayer différentes sortes de pains qui sont faits à partir de blé et d'orge, aux fromages et épices locales, armotyri et meriari.
En sucreries, goûtez le baklava local de Karpathos qui est très différent de l'habituel, la myzithropita (tarte au fromage), la sisamopita (tarte au sésame), sitakopita, sousamomelo et xerotigana.

Shopping

Outre les nombreux magasins de Pigadia, où vous trouverez des journaux, des magazines, des vêtements tendances et des chaussures (dans certains magasins de chaussures traditionnelles locales, vous pourrez commander des stivalia, chaussures classiques de Karpathos), il y a beaucoup de magasins dans les villages de l'île . Vous pourrez trouver de nombreux souvenirs comme des textiles faits à la main, des assiettes en céramique peintes, des jouets, des gravures sur bois ou encore des ustensiles de cuisine. Vous pourrez également acheter du miel local, de l'huile d'olive et du vin.

Se déplacer

Il existe un assez bon réseau de bus reliant Pigadia avec plusieurs plages et villages et un bus spécial pourra vous emmener à Olympos. Il existe également des locations de voiture et de vélo, et de petits bateaux qui peuvent vous mener à différentes plages et villages. Des taxis sont également disponibles.

Comment y arriver

Les gros avions ne se posent pas à l'aéroport de Karpathos, mais il y a des vols à destination d’Athènes, Rhodes et Kassos. Il existe également des ferry-boats pour Rhodes, la Crète et Kassos.

Informations touristiques

A propos de Karpathos
Superficie: 300 km ²
Population: environ 5500 habitants
Distributeurs de billets: oui
Café Internet: Oui
Plus haut sommet: Kali Limni, 1215 m
Aéroport: oui
Niveau des Prix: pas cher
Karpathos carte
Code international: 0030
Code local: 22450
Centre médical: 22228
Police : 22222
Police portuaire: 22227
Police touristique: 22212
Taxi: 22705