Kalymnos

L’éponge est la première chose qui vient à l'esprit lorsqu’on parle de Kalymnos. L'île est connue pour ses éponges depuis environ 500 ans maintenant, et est incontournable pour acheter des souvenirs grecs. Chaque printemps, les pêcheurs quittent l'île après certaines festivités, et reviennent après cinq mois, accueillis par une autre grande célébration. Les éponges sont aujourd'hui prélevées sur la côte de l'Afrique du Nord.

L'île est un lieu de vacances populaire, et même si la plupart des plages sont de galets, les gens choisissent souvent d’y retourner été après été. Il y a beaucoup de choses à faire, de nombreuses installations et le cadre spéctaculaire et montagneux est magnifique.

Les habitants vivent de la pêche et de la vente d'éponges, du tourisme et de certaines activités agricoles: fruits, oliviers et légumes sont cultivés dans les vallées. Il y a aussi des apiculteurs et le miel de Kalymnos est connu dans toute la Grèce. Les Kalymniotes parlent un dialecte différent et très accentué pour les autres habitants de l'archipel du Dodécanèse et certains disent que ce dialecte provient de leurs racines doriques. 

Histoire

Selon la mythologie, Kalymnos aurait obtenu son nom du Titan Kalydnos, qui était le fils de Gaia ( "Terre") et Uranus ( "Ciel"). Il paraît que l’on peut voir ses jambes en levant la tête: deux plaines de part et d’autre d’une montagne.

Les premiers habitants, probablement les Cariens, se sont installés sur l’île au début du 2ème millénaire avant J-C. Kalymnos a participé à la guerre de Troie et après celle-ci les Achéens ont occupé l’île.

La suite de l’histoire est semblable à celle de presque toutes les îles de la mer Egée: au 5ème siècle elle a appartenu à la Ligue athénienne (qui luttait contre les Perses), puis au Macédoniens, et au 2ème siècle avant J-C, les Romains s’y sont installés. En l’an 535 après J-C un tremblement de terre séparait Kalymnos et Telendos.

Pendant la période byzantine, l'île a subi de nombreuses attaques de pirates. Au 13ème siècle, les Vénitiens ont pris le relais, puis en 1306, les Chevaliers de Rhodes se sont emparés de l’île et les habitants devaient payer d’importantes taxes.

Les Turcs ont instauré les règles de l’île du 16ème siècle (au moment où la pêche des éponges commençait) jusqu'en 1912. Kalymnos est ensuite tombée sous la domination italienne, et en 1943, elle a été occupée par les Allemands pendant deux ans. Elle a finalement été rendue à la Grèce, comme le reste de l'archipel du Dodécanèse, en 1948.

A voir

Dans la capitale de l'île, Pothia (Kalymnos), vous visiterez un beau musée concernant l’histoire de l’île. Il y a aussi ici une belle église à voir, dédiée au Christ. Le couvent Agios Savas, qui est ouvert au public, mérite également une visite mais n'oubliez pas, mesdames, de porter une jupe longue et de couvrir vos épaules, et ,messieurs, de porter un pantalon long. Il existe également plusieurs usines d’éponge que vous pourrez visiter.

Chorio est l'ancienne capitale, et ici vous pourrez visiter le château de la Main Doré (Kastro Chrysocheiras) où les Chevaliers de Saint-Jean habitaient. Il y a aussi une citadelle datant du 9ème siècle après J-C, Pera Kastro, et les restes d'une église du 5ème siècle: «Jésus de Jérusalem». Sur la colline à l'est du port une immense croix domine le village de Pothia. Vathy est une des stations touristiques de Kalymnos à l'est de l’île, et est dissimulé dans une crique profonde et presque invisible si vous êtes de passage en bateau. Vathy est la zone la plus verte de Kalymnos, et il y a seulement quelques années, avant le développement du tourisme, Vathy était un petit village d'agriculteurs et de pêcheurs.

Massouri est situé à côté de Myrties au nord-ouest de Kalymnos. C’est le coin le plus touristique de Kalymnos avec un certain nombre d'hôtels et autres logements. Myrties est situé dans la partie nord de l'île, très près de la petite île de Telendos qui était reliée à Kalymnos avant leur séparation par le tremblement de terre. De Myrties vous pourrez prendre un bateau qui va quotidiennement à Leros ( dans le port méridional de Xirokampos) à 13h00.
Il y a eu quelques projets de connexions par pont entre Kalymnos et Leros au détroit le plus étroit des deux îles, au nord de Leros. Cela n’est pas aussi difficile qu'il n'y paraît puisqu’il y a des petites îlots dans le détroit, Glaronisia et Leriko nisi , qui peuvent être utilisés comme support à ce pont.
La petite île de Telentos est à quelques minutes en bateau de Myrties et mérite une visite. Vous y trouverez quelques tavernes agréables.
Un autre village de Kalymnos est Agios Petros au nord-est de l'île. Le petit village ne possède qu'un petit nombre d'habitants et une petite taverne. Très récemment, une route a été construite qui relie Agios Petros avec la capitale, Pothia. Le village possède une petite plage et est un endroit idéal pour la pêche et la plongée.
Pserimos est une petite île entre Kalymnos et Kos, et on y trouve de belles plages et des tavernes. Des excursions sont organisées quotidiennement pour Pserimos au départ de Pothia et cela peut être une bonne idée d’échappade d’une journée.

A faire

Des sports nautiques sont praticables sur l'île, et la plongée est superbe pour les amateurs. Vous devez absolument faire une excursion à Telendos et Pserimos. Il s'agit d'une petite île, parfois appelée la Belle au bois dormant, qui faisait partie de Kalymnos jusqu'à ce qu'une éruption volcanique sépare les deux îles en 535 après J-C. Vous devez aussi essayer les bains chauds à Therma que l'on dit avoir le pouvoir de guérison. Pour ceux qui aiment l'escalade, Kalymnos, dans un effort de stimulation de son tourisme ces dernières années, est devenue une destination populaire pour les grimpeurs du monde entier. L'île est idéale pour la pratique de ce sport grâce à ses montagnes et à ses nombreuses grottes. A Sykati, au nord, face à Leros, vous trouverez l'une des grottes les plus populaires qui est utilisé pour l'escalade. Il y a quelques décennies cette grotte était un lieu où les bergers gardaient leurs chèvres et moutons.
À Kalymnos, vous trouverez également des bateaux qui offre des excursions pour Kos, Leros et la Turquie.
Si vous êtes ici le 27 juillet, le saint de l'île, Agios Pandeleimon, est célébré par une grande fête.

Plages

Les seules plages de sable sur Kalymnos sont sur la côte ouest: Elies et Kantouni. Myrties et Massouri sont des plages populaires, et vous trouverez également de belles plages de galets à Arginontas et Agios Petros. Paradise Beach est fréquentée par les nudistes. L’île a développé un bon réseau routier, ainsi il est facile d'accéder à toutes les plages de l'île en voiture ou en scooter

Vie nocturne

La vie nocturne de Kalymnos est très intense et variée. La plupart des bars, restaurants et cafés sont à Pothia, Myrties et Masouri. Il y a de nombreux restaurants sur la promenade du port de Kalymnos. Vous trouverez aussi des tavernes qui proposent des spécialités locales, à Horio.

Cuisine

Il existe un bon nombre de tavernes et cafés sur l'île. Le Mirmizeli et la Mytzithra sont des spécialités locales à essayez! Dans les boulangeries de Kalymnos, vous trouverez beaucoup de sucreries comme le Baklavas et le Galaktoboúreko. Essayez le pain local "Paximadia". Vous trouverez du poisson frais dans toutes les tavernes et les restaurants. Essayez le poulpe grillé et les divers fruits de mer comme les oursins, les Pinnes (grosses huîtres), les achivades (huîtres) et les violets (fouskes) qui ont été pêchés par des plongeurs locaux. Tous ces délices savoureux de la mer sont les meilleures meze pour l'ouzo.

Shopping

Il y a plusieurs magasins sur l'île où vous pourrez acheter une célèbre éponge de Kalymnos. Vous devriez aussi acheter un pot de miel local.

Se déplacer

Les bus locaux relient Pothia avec certaines plages, ainsi que les villages de Myrties, Massouri, Vathy et Emporio. Il y a aussi des taxis et des véhicules à louer.

Comment y arriver

Le nouvel aéroport est moderne et permet d’accueillir des vols quotidiens en provenance d'Athènes. Kalymnos est également reliée par des ferries avec le Pirée, ainsi qu’avec les îles de Rhodes, Patmos, Samos, Lipsi, Leros et la Crète. Il existe également des catamarans et hydroglisseurs qui relient Kalymnos avec d'autres îles du Dodécanèse. De petits ferries ont des départs fréquents pour Kos (Mastihari) de sorte que si vous arrivez par un vol charter à Athènes, vous pouvez prendre un avion pour Kos et de là rejoindre Kalymnos en une heure. Le KALYMNOS est un petit ferry ( Sea Line Anek)basé à Kalymnos qui relie quotidiennement Kalymnos à Leros, Lipsi, Samos et Agathonissi..

Informations touristiques

A propos de Kalymnos
Superficie: 111 km²
Population: environ 15000 habitants
Aéroport: Oui
Distributeurs de billets: Oui
Internet Café: Oui
Niveau des prix: Moyen
Plus haut sommet:
Kalymnos carte
Code international: 0030
Code local: 22430
Hôpital: 28851
Police: 29560
police portuaire: 29304
Informations touristiques :
Taxi: 29555
Aéroport: 48638