Egine

Egine est l'une des îles du golfe Saronique, juste en dehors d'Athènes. De nombreux Athéniens ont des résidences secondaires sur cette île charmante, et il s’agit d’une destination idéale pour ceux qui veulent passer de belles vacances à la mer et faire un peu de tourisme.
Les habitants de cette île ont toujours travaillé avec la mer, soit en tant que pêcheurs, soit marins ou constructeurs. Certains sont aussi agriculteurs, et cultivent des oliviers, des pistaches et des fruits. La ville d’Egine propose de nombreuses attractions : par exemple, une balade à travers la ville en calèche est une expérience agréable et un bon moyen d'admirer les paysages de la capitale. La ville possède de nombreux édifices et des maisons de style néoclassique, dont le premier édifice du gouvernement grec, l’orphelinat, qui a été fondé par le premier gouverneur de la Grèce, Ioannis Kapodistrias. Vous pourrez aussi voir les maisons des dirigeants de la révolution grecque, Kanaris et Koundouriotis, ainsi que les maisons des politiciens grecs Harilaos Trikoupis et Spyridon Trikoupis. Sur le quai, vous pourrez visiter la petite église blanche d’Agios Nikolaos et à proximité de l'église d'Agios Dionysios, la cathédrale d'Egine. Au nord de la ville, en suivant la route du port, vous pourrez apercevoir des ruines de l'ancien temple d'Apollon.

Histoire

Selon la mythologie, Egine a été une belle princesse dont Zeus est tombé amoureux. Afin d'être seul avec elle, il la prit dans cette île inhabitée, et ils eurent un fils, Éaque, qui devint le premier roi.
L'île a été habitée pendant l'âge de pierre, et avait une place importante dans l'antiquité. Quelque chose d’intéressant à savoir à propos de l'île est que les premières pièces de monnaies du monde occidental ont été faites ici, au 7ème siècle avant J-C.
Quand les guerres perses ont éclaté au 5ème siècle avant J-C, Egine s’est rangée du côté des Perses, probablement en raison de sa rivalité avec Athènes. L'île a cependant changé de camp, et après la bataille de Salamine, elle s’est alliée à Sparte. La guerre avec Athènes a éclaté, et la plupart des habitants des îles ont cherché refuge dans le Péloponnèse.
Pendant le moyen âge, l'île était constamment victime d’attaques par des pirates, suivies par les invasions vénitiennes et turques. L'île a été libérée en 1830, et la ville d'Egine était la première capitale de la Grèce libre. Les premières drachmes modernes ont également été frappées ici représentant un Phénix renaissant de ses cendres. L'île a également édité le premier journal et construit la première prison de Grèce.

A voir

Les villages et les paysages d’Egine sont très beaux, et valent bien la peine d'être explorés. En raison de sa position importante dans l'antiquité, il y a encore beaucoup d'anciens sites à voir à Egine, le plus célèbre étant le temple d'Athéna Aphaia datant du 6ème siècle avant J-C.
Vous pourrez également visiter d’anciens sites sur le mont Oros, où les ruines d'un temple de Zeus se dressent au milieu d'autres. Il est très agréable de se promener dans la ville d'Egine, et ici vous pourrez visiter le musée archéologique et le monastère d’Agios Nektarios, tout deux très intéressants. Le saint lui-même est enterré dans le monastère, et on dit qu’il a des pouvoirs de guérison. Paléochora est une ville byzantine abandonnée qui peut aussi être visitée. À Egine, vous pourrez voir la maison où l'éditeur de Zorbas le grec, Nikos Kazantzakis, a vécu pendant quelques années. A ne pas manquer, l'hôtel particulier qui a accueilli le premier gouvernement de la Grèce, sous la direction de Ioannis Kapodistrias. Dans la ville d'Agia Marina, vous pourrez visiter l'ancien temple d’Aphaïa et à proximité de celui ci, vous trouverez une belle plage. Agia Marina est le seul endroit d'Egine qui attire le tourisme de masse en raison de la proximité de l'ancien temple et des infrastructures touristiques développées. A Souvala, à 10 km de la ville d'Egine, il y a la célèbre station thermale ainsi que de belles plages et de nombreux hôtels. Perdika est une autre ville pittoresque d'Egine où vous trouverez de jolies petites tavernes de poissons près de la plage de Marathon. Paléochora est l'ancienne capitale d'Égine et c’est ici, que se trouvent le monastère d'Agios Nektarios, et tout près, les ruines d'un château médiéval.

A faire

En dehors de vous détendre sur la plage, vous pourrez également faire des excursions d'une journée à Athènes et dans les îles environnantes. Vous pourrez également louer une calèche pour faire le tour de la ville d’Egine. L’île d'Agistri est la plus proche d’Egine. La belle station balnéaire du Péloponnèse, Methana, est à seulement 20 minutes de bateau et plus loin se trouve l'île verte de Poros. Tous ces endroits sont idéal pour des excursions d’une journée.

Plages

Les plages d'Egine sont très agréables. Agia Marina est sans doute le plus populaire, car elle est de sable et longue. Elle est également adaptée pour les enfants. Vous pourrez trouver d'autres plages sur Marathonas, Suvala, Vagia et Perdika. A Kypseli vous pourrez vous baigner sur les plages de Kavouropetra et Leonti. Mais dans la ville d'Egine il y a aussi des plages plutôt sympas. L'une vers le temple d'Apollon et les autres de l'autre côté de la ville.

Vie nocturne

Dans la ville d'Egine, vous trouverez de nombreux petits bars et clubs. Les endroits sont à la fois grecs et étrangers, et vous pourrez choisir entre une atmosphère calme, ou d’autres endroits où l’ambiance est plus trépidante.

Cuisine

Il y a des restaurants à la fois des restaurants de cuisine internationale et grecque dans la ville d'Egine. Dans les villages de pêcheurs, vous pourrez aussi déguster de très bons plats, et des fruits de mer excellents. Conseils: Juste derrière le marché aux poissons de la ville d'Egine, vous trouverez quelques restaurants très sympas et bon marché. Au restaurant « l'Agora » vous pourrez déguster du poisson frais et surtout des petits cabillauds (Bakaliarakia), et des petites crevettes frites fraîches qui sont excellentes en guise de meze pour accompagner le ouzo ou la retsina.

Shopping

Egine est surtout connue pour ses céramiques, mais vous pourrez également trouver de nombreuses boutiques de bijoux, de vêtements et de textiles. Essayez de ramener quelques pistaches locales. Egine est un passage commercial entre les îles du golfe Saronique et le Pirée. Sur la promenade de la ville, de nombreux bateaux de commerce (Kaiques) vendent des fruits et plusieurs autres produits. Même aujourd'hui, vous pourrez voir certains bateaux de pêche reconvertis le long du quai.

Se déplacer

Il y a un bus local qui vous fera traverser l'île, ainsi que des taxis et des véhicules à louer. Des petits bateaux pourront vous emmener à certaines des plages. En ville, vous pourrez faire le tour des petites rues et découvrir les sites cachés tels que la place du marché et les petits commerces tout le long de la rue piétonne commerçante. Près du marché aux poissons, vous trouverez de nombreuses tavernes, des restaurants et des cafés.

Comment y arriver

Egine est à seulement une heure de navigation en bateau du Pirée, et 30 minutes avec l'hydroglisseur. Par conséquent, le mieux est de trouver un vol pour Athènes. Egine est également reliée à d'autres îles du Golfe Saronique, ainsi qu’avec les Cyclades, puisque de nombreux catamarans, hydroglisseurs et ferry continuent leurs itinéraires dans cette direction. Il y a aussi des liaisons quotidiennes par ferry depuis le port du Pirée à Akti Tzelepi, un autre port d’Egine..

Informations touristiques

A propos de Egine
Population: environ 10 000 habitants
Aéroport:: Non
Distributeurs de billets: Oui
Internet café: Oui
Plus haut sommet: Mont Oros 532m
Niveau des Prix: Moyen
Tour operators:

Egine carte
Code International : 0030
code local: 22970
Centre médical: 22222
Police: 27777
police portuaire: 22328
Informations touristiques: 4199200
Police touristique: 22391
Hôtel Association: 22424