Alonissos

Cette petite île verte est le paradis des randonneurs. À votre arrivée, vous pourriez être un peu déçus, puisque le port de Patitiri n'est pas le village pittoresque typique auquel vous vous attendez. Il a été reconstruit après le tremblement de terre en 1965, par conséquent tous les bâtiments sont neufs. Vous y trouverez cependant beaucoup de tavernes sympas, et une petite plage propre, ainsi qu’un intéressant musée.
Chora est un petit village absolument magnifique avec des petits cafés donnant sur les îles des Sporades. Vous y trouverez des boutiques d'artistes locaux et de jolies chambres à louer.
De façon générale, Alonissos est une île paisible où vous pourrez totalement vous détendre. Bien sûr, il y a de nombreux restaurants et bars, et des excursions organisées, mais il ne s’agit pas pour autant d’un lieu très commercialisé.

Histoire

Les résultats de fouilles archéologiques dans le domaine de Kokkinokastro montrent qu'il y avait des habitants sur Alonissos il y a plus de 100 000 ans. A cette époque, toutes les îles des Sporades n’en formaient qu’une, et où vous pouvez à aujourd’hui voir la mer, il y avait des vallées et des lacs.

Il se peut que quelques tribus des Pélasges aient vécu sur l'île pendant la préhistoire, et que l’île ait été occupée par des colons crétois durant l'époque minoenne. Depuis l’antiquité et jusqu'à aujourd'hui, Alonissos a été une île d’agriculteurs, avec un vin de renommée et de l'huile d'olive qui constituaient les principales exportations.

Les Mycéniens ont construit une sorte de forteresse, et selon un mythe, le père d’Achille, Pélée aurait passé les dernières années de sa vie ici. Cela pourrait expliquer les noms précédents de l'île : Achilleodromia et Chiliodromia.

Pendant l’Age classique, Alonissos a connu l’apogée économique et culturelle grâce à son vin de haute qualité, son huile et ses amphores. Le dieu Poséidon était très probablement vénéré sur l’île.

Lorsque les Romains ont envahi la Grèce au 2ème siècle avant J-C, ils ont utilisé l'île comme un lieu d’exil pour les citoyens indésirables. Les îles environnantes, comme par exemple Youra, ont également servi de prisons et de bases militaires. À cause des taxes élevées qui leurs étaient imposées, les habitants se sont peu à peu appauvris, et l'île est retombée à son point de départ, le stade agricole.

Cela a continué pendant la période byzantine alors que l'île a été ravagée à maintes reprises par des pirates. Durant ces siècles, de nombreuses églises et monastères ont été construits dans la région.

Tout comme ses îles voisines, Alonissos est tombée sous la domination vénitienne au 13ème siècle et les Turcs ont pris le pouvoir au 15ème siècle. Les pirates ont continué d’envahir les îles de temps à autre et en 1830, Alonissos a été libérée.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, de nombreux jeunes hommes de l'île ont perdu la vie dans des batailles sur le continent et à la frontière albanaise. La catastrophe s'est agrandie en 1965: un terrible tremblement de terre a secoué l'île, et la quasi totalité des bâtiments ont été détruits. Le peuple, qui jusqu'alors vivait dans le vieux village, s’est déplacé vers Patitiri. Le vieux village a été abandonné de nombreuses années, mais dans les années 1970, les maisons en ruines ont été achetées, principalement par des Allemands, et lentement le village a recommencé à prendre vie.

A voir

La capitale, Patitiri, n’est pas très pittoresque, mais il y a beaucoup de belles boutiques et des tavernes et le village mérite une visite. Le musée du folklore est très intéressant et vous pourrez y voir des trouvailles datant de toutes les époques.

Vous devriez aussi visiter le vieux village. Ses petites rues, magasins et cafés sont absolument adorables, et la vue est époustouflante. De là, vous pourrez apercevoir plusieurs des îles voisines et la mer à perte de vue.

Alonissos est également entourée par le seul parc national marin de Grèce, et si vous êtes chanceux, vous pourrez voir des dauphins, phoques et tortues au cours d’une des excursions en bateau qui sont organisées.

A faire

Alonissos est principalement une île de détente, mais il y a des excursions disponibles autour du parc marin, à Skiathos et Skopelos. Vous pourrez également faire des promenades guidées. La balade de la vieille ville à Patitiri est très impressionnante, mais assurez vous d'avoir une bouteille d'eau avec vous s’il fait vraiment chaud. La plongée sous-marine est strictement interdite en raison des nombreux vestiges antiques sur le plancher océanique, mais la plongée en apnée est très agréable.

Plages

La plupart des plages sont des plages de galets. Sur la plage de Leptos Gialos il y a deux tavernes et quelques chaises longues. A Steni Valla vous trouverez aussi quelques endroits pour grignoter ou boire quelque chose et c’est la seule plage que vous pourrez accéder par bus. Certaines des plages peuvent être atteintes en voiture, d'autres par bateau. Agios Dimirios est une plage de sable. Si vous le pouvez, explorer l'île par vous-même et trouver votre propre baie paradisiaque.

Vie nocturne

Alonissos n'est certainement pas une île de noctambules, mais les soirées sont vraiment sympas à la fois à Patitiri et dans le vieux village. Ecouter de la bonne musique et boire un verre assis au bord de la mer à Patitiri, ou en regardant les étoiles au-dessus de votre tête et la mer au loin à Chora, sont des expériences que vous n'oublierez pas

Cuisine

Ce que vous mangerez à Alonissos, de la cuisine traditionnelle grecque, sera vraiment bon. Essayez le vin de la région et appréciez. La tarte au fromage Scopelos est servie dans certains endroits, et est souvent faite à partir de peu d’aliments. Vous pourrez également essayer le astakomanestra, une spécialité locale, sorte de plat de pâtes à base de langouste fraiche. Les tartes aux noix, karydopites, sont tout aussi bonnes.

Shopping

A Patitiri, vous pourrez trouver divers souvenirs, jouets en bois, livres et bijoux. A Chora, quelques artistes locaux ont des boutiques, et vous pourrez acheter des tableaux, des bougies de couleur et entre autres des antiquités. N'oubliez pas non plus d'acheter quelque chose au centre d’information de Parc marin, où l'on vend toutes sortes de choses, afin de financer les travaux pour sauver les phoques moines.

Se déplacer

Vous devriez louer un vélo ou une voiture pour vous déplacer à Alonissos, car il n'y a qu'un seul bus local et que peu de taxis. Vous pourrez aller sur les merveilleuses plages de Leptos Gialos ou Steni Valla par exemple, et déguster votre repas au bord de la mer dans l'une des tavernes. L'île est raide, donc les vélos sont un peu déconseillés sauf si vous êtes en très bonne forme.

Comment y arriver

L'aéroport le plus proche est sur Skiathos, et de là vous pouvez prendre un bateau (environ 1,5 à 2 heures, ou hydroglisseur: 1 heure). Vous pourrez également prendre un hydroglisseur ou ferry-boat de Volos ou d’Agios Konstantinos

Informations touristiques

A propos d’Alonissos *
Superficie: 65 km ²
Population: environ 4600 habitants
Distributeurs de billets: Oui (Banque nationale de Grèce)
Internet Café: Oui, à Patitiri
Plus haut sommet:
Aéroport: Non
Tour operators:
Association Hôtel:
Fête locale: 26 juillet, Agia Paraskevi
Alonissos Carte
Code International :0030
Code local: 24240
Docteur: 65208
Police: 65205
Hébergement:65577- 65212
Gardes Côtes: 65595