Aperçu Mythologie Histoire de l'Acropole Le musée de l'Acropole Comment y arriver Plan général

Acropole

L' Acropole d'Athènes

Aperçu: Le mot "Acropole" signifie ville à l’écart, et il existe de nombreuses acropoles dans toute la Grèce. Elles ont toujours été situées sur un endroit élevé, et ont souvent servies de lieu de refuge et de défense contre les divers ennemis. Celle d’Athènes est la plus connue de toutes, et est donc souvent dénommée «l'Acropole». S'élevant au-dessus de la capitale, la vue y est très impressionnante, et en se promenant sur ses motifs, le visiteur aura un sentiment de crainte et un véritable aperçu de la grandeur de la Grèce antique.

Mythologie: Le fondateur d'Athènes et de la civilisation grecque était, selon la mythologie, le roi Cécrops. Il est né de la terre et était mi-homme mi-serpent. Il a enseigné au peuple de nombreux métiers, ainsi que les coutumes funéraires, et a décidé qu’un dieu devrait protéger la ville.
Il y avait deux candidats: la déesse Athéna et le dieu Poséidon. Afin de prouver leur valeur, et peut-être de soudoyer les gens, ils se sont chacun présentés avec un cadeau pour la ville. Poséidon a frappé son trident dans le rocher de l'Acropole et un puits fut créé. Les gens coururent pour boire son eau, mais la crachèrent car elle était salée, Poséidon était un dieu marin. Puis Athéna toucha le sol, et un olivier poussa. Cela s'avérait être un présent beaucoup plus utile, et Cécrops décida ainsi qu’Athéna serait la déesse protectrice de la ville, lui donnant son nom ainsi. La statue en bois d'Athéna qui à l'origine se trouvait sur l'Acropole serait supposée être tombée du ciel.

histoire de l'Acropole:L'Acropole aurait été habitée au moins depuis le 7ème millénaire avant J-C. Au cours de la civilisation mycénienne des murs ont été construits autour de l’Acropole et il a été prouvé qu'il y a aussi eu un palais mycénien ici. Le tombeau de Cécrops se trouve sur l’Acropole, et les Athéniens auraient conservé un serpent ici, symbolisant leur premier roi. Il y avait aussi d'autres tombes et des temples ici, tous liés à des rois, héros et dieux qui avaient à voir avec Athènes.

Au 6ème siècle avant J-C, l'Acropole a tout à fait changer de rôle. Ce n'était plus un lieu de palais, mais un sanctuaire. Chaque année, une énorme procession avait lieu sur l'Acropole, et la statue en bois d'Athéna était habillée et sacrifiée. Les jeux Panathéniens ont également été très importants. Les jeux incluaient à la fois des compétitions sportives et musicales, et le gagnant recevait une amphore pleine d'huile d'olive ( l'olivier étant l'arbre sacré d'Athéna).
photo : Le trou où Poséidon frappa le sol avec son trident Erechthéion, Acropole

Parthénon AcropolePendant les guerres perses du 5ème siècle, les Athéniens ont commencé à construire le Parthénon, mais les Perses ont brûlé l'Acropole et toutes les attentions étaient concentrées sur les combats. Ce fut pendant l'ère de Périclès, que l'on appelle l'âge d'or, que l'Acropole a obtenu la structure que nous voyons aujourd'hui. À partir du milieu du 5ème siècle, le Parthénon, les Propylées et une immense statue de bronze d'Athéna ont été construits. On dit que Périclès a embauché des Athéniens au chômage pour effectuer les travaux, et que c'est grâce à cette initiative, que chaque Athénien avait de quoi manger sur sa table. Le Parthénon a été dessiné par les architectes Ictinus et Callicrate, et la statue par Phidias. A la fin du 5ème siècle l'Erechthéion a été construit, ainsi que le temple d'Athéna.


Lorsque les Romains ont conquit la Grèce au 2ème siècle avant J-C, de nombreux sanctuaires ont été pillés. Statues et autres œuvres d'art ont été prises d’Olympie et Delphes et emmenées à Rome, mais l'Acropole a été laissée à peu près intacte. Certains empereurs y ont cependant fait quelques ajouts. Au 2ème siècle après J-C, Hérode Atticus a construit son grand théâtre, et à ce jour, les Athéniens écoutent encore des concerts et des ballets ici.
Au cours du Moyen Age, plusieurs des temples de l'Acropole ont été convertis en églises chrétiennes. Un des faits très caractéristiques est que le Parthénon, qui avait été un temple dédié à la déesse vierge Athéna, est alors devenue une église dédiée à la sainte vierge Marie.


Quand les Turcs sont venus vers la fin du 16ème siècle, ils ont transformé le Parthénon en mosquée. Jusqu'au 17ème siècle, le temple a été relativement épargné, mais en 1687, les Vénitiens ont bombardé l'Acropole, et un projectile a frappé le Parthénon, que les Turcs utilisaient pour stocker la poudre. Le temple a explosé et c'est pourquoi il n'a pas de toit aujourd'hui.
Au début du 19ème siècle, l'Anglais Lord Elgin, a été invité par le sultan à prendre avec lui divers objets de l'Acropole. Il a alors pris les fameux marbres Elginian, qui jusqu'à aujourd'hui sont un sujet de controverse car ils sont logés au British Museum, malgré les tentatives grecques pour les récupérer.
Malgré tout ce que l'Acropole a traversé, c'est vraiment la pollution de l'Athènes moderne qui est son pire ennemi. Le problème est connu depuis plusieurs décennies maintenant, mais aucune véritable solution n'a encore été trouvée.

Le musée de l'Acropole:: Le nouveau musée de l'Acropole est situé sous le versant sud de l'Acropole, dans la rue Dionyssiou Areopagitou. Le musée a été inauguré au public en 2008. Ici, vous pourrez voir diverses œuvres d'art piochées dans temples et autres bâtiments. Vous pourrez aussi voir les statues des Caryatides et les pièces de la frise du Parthénon. Il convient de noter que les photographies sont autorisées, mais sans flash, et qu’il n’est pas non plus permis de poser avec les différents objets.

S'y rendre:L'Acropole est situé à peu près au milieu de la ville et est difficile à manquer. Le meilleur moyen est peut-être d’y aller à pied en passant la place de Syntagma, Plaka et Monastiraki, et de Monastiraki, vous pouvez marcher dans la rue Adrianou jusqu'à l'Acropole en passant à travers l'Agora puis en montant les marches de la rue Dioskouron. Le moyen le plus simple est de prendre le métro d'Athènes et de descendre à la station Acropole, à la sortie, marchez en direction de la rue Dionysiou Areopagitou où se trouve l'entrée du nouveau musée de l'Acropole et après 3 minutes de marche à côté de l'Odéon d'Hérode Atticus se trouve l'entrée de la Acropole. Il existe également des excursions touristiques organisées, où la visite de l'Acropole est l'attraction principale. Voir nos photos de l'Acropole

Plan général de l'Acropole

,acropole

 
acropole greece